Appui aux droits sexuels et reproductifs – aux paliers national et international – dans le Budget de 2016

Action Canada pour la santé et les droits sexuels a effectué une analyse des manières dont les enjeux liés à la santé sexuelle et reproductive sont abordés dans le Budget de 2016. L’analyse examine les dépenses dans les domaines suivants : soins de santé, personnes autochtones, soins à l’enfant, Condition féminine Canada et aide publique du développement. Action Canada applaudit l’augmentation des dépenses dans ces domaines, mais déplore que le budget n’aborde pas les écarts dans l’accès aux services d’avortement à travers le pays, les défis anticipés de la mise en œuvre imminente de l’étalon-or en matière de pilule abortive (Mifegymiso), les taux croissants d’ITS au Canada (en particulier parmi les jeunes et les peuples autochtones), et la désuétude des Lignes directrices canadiennes pour l’éducation en matière de santé sexuelle de l’Agence de la santé publique du Canada.

Pour l’échelon mondial, le Budget de 2016 augmente l’aide publique du développement de 128 millions $/année, ce qui positionnera malheureusement le Canada loin derrière d’autres donateurs de l’OCDE et du G7 qui sont près d’atteindre ou ont atteint la cible mondiale de 0,7 % du PNB pour l’aide publique au développement.

Cliquez ici pour lire l’analyse (disponsible en anglais seulement)