Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial, Montréal, septembre

Les 16 et 17 septembre prochains, le gouvernement du Canada sera l’hôte à Montréal de la 5e Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, lequel vise à éradiquer ces maladies d’ici 2030.

Le Canada s’est engagé à verser au Fonds 785 M$ pour la période 2016-2019 afin d’aider ce dernier à atteindre son objectif de sauver huit millions de vies supplémentaires et d’éviter quelque 300 millions de nouveaux cas d’ici 2019. Cet engagement comprend un volet de promotion et de protection des droits de la personne, dont la santé et les droits sexuels et reproductifs, puisque ce sont la crainte, la discrimination, les inégalités de genre, la violence, la stigmatisation, certaines normes sociales nocives et la pauvreté qui alimentent les épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme.

La conférence permettra d’examiner les efforts du Canada au chapitre de ces épidémies, tant au pays qu’à l’étranger. En effet, en 2011, le quart des nouveaux séropositifs canadiens étaient des jeunes de 15 à 29 ans, et 56,5 % de tous les nouveaux cas de sida étaient des femmes dans la même tranche d’âge, une proportion excessive. D’autres sous-groupes sociaux sont également vulnérables, notamment les jeunes autochtones.

Cliquez ici pour en savoir plus